Celui-ci vient de Bob Kuttner de The American Prospect.

Une autre belle revue de Le paradoxe de la mondialisation

Depuis quand a été l'affaiblissement de l'OMC (si tel est bien ce qui se passe) une mauvaise chose? La mise en place de l'OMC, l'ensemble de ses accords et l'AGCS en particulier, ont tous été apporté par Jeffrey Sach modèle économique du monde, le même qui nous a apporté la crise économique mondiale onging et a précipité le printemps Ironique si elle est que le lutte contre la corporatisation démocratique et oligopolistique du monde qui est au centre de tout ce que l'OMC ne devrait avoir précipité gucci réduit un tel soulèvement contre la répression, le fait demeure que la façon dont l'OMC a été conçu et construit est l'antithèse de tout sacs à main gucci escompte la démocratie est censée Baby Canada Goose Elijah Bomber Bleu Topaze Pas Cher défendre. 2945abc45 0421

nouveau livre [de Rodrik], Le paradoxe de la mondialisation, est tout simplement le meilleur traitement récent du dilemme de la mondialisation que je lis, par un économiste ou quelqu'un d'autre. Le paradoxe de son titre est le fait que les marchés ont besoin d'états, mais les États sont affaiblis, peut-être fatalement, que les progrès de la mondialisation. Quand ils favorisent la mondialisation toujours plus profonde, les économistes sapent les marchés mêmes qu'ils chérissent ainsi que la capacité de l'État afin de refléter les souhaits démocratiques de ses citoyens.

Kuttner a été similaire genre à la mondialisation a été trop loin? ma 1997 monographie qu'il avait appelé l'un des meilleurs livres de la décennie. Je suis toujours un peu gêné par la force de cette approbation, même si je dois admettre que je l'ai utilisé moi-même et ai fait peu pour empêcher beaucoup un publiciste d'avoir une journée sur le terrain avec elle. livre qui Kuttner aime, vous pouvez assez deviner, devrait être détesté par les libertaires. A en juger par cela, le paradoxe de la mondialisation est certainement. qui pense Singapour a un «l'un des plus petit gouvernement du monde», en passant, n'a pas tout à fait fait ses devoirs. sphère publique du pays étend à travers une large gamme d'institutions de son Fonds central de prévoyance, que tout libertaire devrait réfléchir représente la hauteur de la contrainte, à son fonds souverain GIC la majeure partie des activités qui ne sont pas prises par les statistiques budgétaires.)

Dans ce nouveau volume, [Rodrik] nous donne rien de moins qu'une théorie générale de la mondialisation, le développement, la démocratie et l'Etat. Le livre fournit le plaisir de suivre, un esprit critique réfléchie de travail à travers un puzzle complexe. Rodrik écrit en prose très sympathique et non technique, alliant une connaissance vaste de l'histoire et de la politique économique et un doux, parfois incrédule, le scepticisme sur les lentilles étroites et de distorsion de ses collègues économistes.

Baby Canada Goose Elijah Bomber Bleu Topaze Pas Cher